Attac France : pour une taxe sur les transactions financières : rejoignez la campagne d'Attac !

Publié le par Attac Montélimar

Attac adhérer

logo-attac.gif

 

 

Hier vous avez reçu un communiqué d'Attac France annonçant sa prochaine dissolution suite à l'annonce de la mise en œuvre d'une taxe sur les transactions financières par le FMI.

Il s'agissait bien sûr d'un poisson d'avril, vous nous pardonnerez nous l'espérons l'émotion qu'il vous aura peut-être causée. Nous remercions les nombreuses personnes qui ont répondues, parfois amusées, parfois incrédules et, surtout, qui ont manifesté leur soutien pour que vivent Attac et ses combats.



La taxe sur les transactions financières ne sera fera pas sans nous, sans vous !

Cette date du premier avril nous a semblée propice pour mettre en évidence la distance qui nous reste à parcourir pour parvenir à cette victoire. Le FMI et l’administration des États-Unis sont opposés à la taxation des transactions financières, et les pays européens se sont apparemment ralliés à la proposition d’une modeste taxe sur le bilan des banques, qui financerait une partie des sauvetages passés et futurs du système financier. Un fonds d’assurance pour la spéculation, en quelque sorte !.

Premier avril propice surtout pour rappeler combien le combat d'Attac est plus que jamais d'actualité. Alors que les errements de la finance ont conduit l'Europe au bord du précipice et plongé des millions de personnes de par le monde dans la pauvreté et la faim, il est temps d'agir.


Ensemble passons à l'Attac !

Aujourd'hui, seule une mobilisation d'ampleur historique, du type de celles contre l'AMI ou l'OMC à la fin des années 1990, est en mesure de créer le rapport de forces nécessaire à l'adoption d'une véritable taxation des transactions financières.

Douze après sa création, Attac relance une vaste campagne pour une taxe sur les transactions financières, dans la perspective des G20 de Toronto (Juin 2010) et de Cannes (avril 2011).

Attac initie un vaste front de syndicats, d’associations environnementales et d’associations de solidarité avec les pays du Sud : ensemble nous exigerons des gouvernants qu’ils taxent la spéculation pour la dégonfler et mobiliser de nouvelles ressources pour la construction des biens publics mondiaux. Une première expression publique de cette coalition est prévue pour la fin avril.

D’ores et déjà, Attac vous propose de signer, et de faire connaître, la pétition européenne adressée aux chefs de gouvernement du G20, et soutenue par des dizaines d'organisations à travers le monde : http://www.makefinancework.org/
La pétition a déjà atteint les 20 000 signatures...

Une brochure Attac France sera bientôt disponible. Elle permettra à tous ceux qui le souhaitent d'approfondir leurs connaissances et leurs arguments.

Les 10 et 11 avril, Attac propose une formation à tous les militants qui souhaitent s'engager dans l'animation de cette campagne au plan local. Au menu : des interventions magistrales de nos meilleurs experts du Conseil scientifique, des débats et des sessions méthodologiques sur l'animation d'une campagne, la communication grand public, l'organisation d'actions !
Pour vous inscrire, contactez Caroline Robert à l'adresse caroline@attac.org

Tout au long des prochaines semaines et jusqu'au G20 de Toronto, Attac vous proposera des outils, des supports et des mobilisations pour que gonfle la pression populaire et médiatique et que la taxe sur les transactions financières devienne incontournable lors du prochain G20.


Enfin n'oubliez pas !

Pour mener ces actions tout au long de l'année, créer les outils, construire l'événement avec ses partenaires européens, internationaux, appuyer les mobilisations locales, Attac compte sur votre soutien !

Adhérez à Attac, soutenez nos actions par un don, rejoignez le comité local le plus proche de chez vous pour renforcer ses activités et agir localement !
- Pour adhérer ou faire un don : http://www.france.attac.org/spip.php?rubrique427

Pour en savoir plus sur les façons d'agir et de soutenir la campagne, pour recevoir les informations d'Attac, contactez nous à attacfr@attac.org

Publié dans Attac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article